mercredi 21 juillet 2021

Parution presse et ouverture des précommandes

 


Une jolie surprise le week-end dernier : mes Précieuses Cuillères ont plu à Madame Figaro, et c'est avec grand plaisir que je les ai retrouvées dans le magazine du 16 juillet.

Et pour répondre à la question que l'on me pose : oui, les nouvelles précommandes sont ouvertes, avec une livraison à l'automne.
Voyez les détails sur la boutique en ligne, catégorie "Couverts".


Ces cuillères (et couteau à tartiner), imaginées sur la Côte des Légendes en Bretagne et conçues à Paris, sont en métal argenté 20 microns, réalisées dans des ateliers français par des artisans de grand talent.
Vous pouvez les utiliser pour du sucre de canne, de la confiture de myrtilles, de la moutarde violette ou tout ce qu'il vous plaira. Elles passent au lave-vaisselle et résistent aux coups de dents. Bien sûr, comme tout couvert en métal argenté, elles s'oxyderont un peu avec le temps. Elles sont livrées dans une pochette de feutre qui ralentit l'oxydation et dans une boîte faite sur mesure par une artisane-relieuse aux doigts de fée. 

Précieuses cuillères La Fille du Consul


mardi 13 juillet 2021

Corail du fond des mers

 

Boucles d’oreilles « Corail » (2021), argile de polymère - La Fille du Consul - Delphine R2M
Boucles d’oreilles « Corail » (2021), argile de polymère

On raconte que le corail est un produit des dieux, un talisman mythologique. De la tête tranchée de la gorgone Méduse, jetée dans la mer par Persée, s'écoula le sang qui pétrifia les algues et les transforma en corail.

A gauche : Persée tenant la tête de Méduse, Benvenuto Cellini, (Florence)
A droite : Détail de La délivrance d’Andromède par Persée, Pierre Mignard, 1679 (Musée du Louvre)


Deux Coraux (argile de polymère)
sur socles (papier mâché), 2007
S'il y a bien une « pierre » qui intrigua et fascina les hommes depuis la préhistoire, c’est le corail. Arbre du fond des eaux pour les peuples du Pacifique, algues pétrifiées dans la mythologie grecque, ce n’est que récemment que l’on en découvrit sa nature animale. Il fit partie des cabinets de curiosités des princes et des puissants, il fut paré de vertus, mystiques, médicinales, protectrices. Rouge sang, (on parle même chez les gemmologues d’« écume de sang » pour nommer le plus beau rouge), orangé, rose (« peau d’ange »), blanc ou même noir, on dit qu’il existait même autrefois du corail bleu. Il servit de monnaie d’échange, et l’on en retrouve dans les bijoux traditionnels d’Asie centrale, bien loin de la Méditerranée d’où il est parti, suivant les routes des épices et de la soie. 


Fragile et menacé autant par l’action des hommes que par le changement climatique, il m’est aujourd’hui odieux de voir encore des bijoux réalisés en corail péché récemment, et si j’aime ses nuances de couleurs et ses formes sinueuses et organiques, il me plait de les modeler une à une, de donner à chacun de mes bijoux ou de mes sculptures une forme particulière, en pensant à ces premiers pêcheurs de coraux, qui plongeaient parfois au risque de leur vie pour cueillir les précieux branchages incarnats. 

La pêche au corail, Par Philippe Galle D'après Jan van der Straet, dit Stradanus
La pêche au corail, Philippe Galle d'après Jan van der Straet, dit Stradanus

Collier « Hommage à Jean Vendôme, n°1 », 2006, Delphine R2M -La Fille du Consul
Collier Hommage à Jean Vendôme, n°1, 2006, argile de polymère, coquillages, perles d’eau douce, perles de Majorque, verre coloré, laiton Gold fitted


Depuis vingt ans, j’ai modelé des branches et des galets de coraux, des mains porte-bonheur et des ramifications de gorgones. Je me suis inspirée notamment, de magnifiques bijoux de Jean Vendôme. En découvrant l'oeuvre de cet artiste joailler, amoureux des pierres (un des pionniers du bijou moderne), je fus fascinée par ses réalisations. J’ai récemment retrouvé quelques-uns de mes bijoux qui me restaient -ou leurs photos- de cette époque, notamment ces colliers.

Colliers Hommage à Jean Vendôme - Delphine R2M - La Fille du Consul
Colliers Hommage à Jean Vendôme n°1 & 2 (2006) Argile de polymère, perles d'eau douce et de Majorque récentes, perles de culture anciennes, coquillages, verre de plage, laiton plaqué Gold Fitted



C’est aussi son côté symbolique -sa fonction protectrice- tout comme sa fragilité, qui m’ont intéressée lorsque j’ai imaginé et créé le collier Méditeranéen.nes, en 2018

 

Collier Mediterraneen.nes (2018) Corail et cordage - Delphine R2M -La Fille du Consul
Collier Méditerranéen.nes n°1, (2018) - (Collection privée) Cordage échoué, argile de polymère, perles de Majorque

C’est un collier qui parle d’aide, d’exil, de bateaux rouillés et naufrages dramatiques, de dangers et de sauvetages discrets, parfois illégaux. C’est un bijou qui raconte le lien et la solidarité humaine au-delà des lois et des frontières.

Collier Méditerranéen.nes n°2, (2019) Cordage échoué, argile de polymère, perles de Majorque


Le collier Méditerranéen.nes n°2
raconte une histoire semblable, mais le fond des mers est bien plus présent, les chevelures d’algues et les courant marins murmurent cette fois leur chant de naufragés, de vagues et de tempêtes. De l’autre côté du collier, -de l'autre côté de la mer- les mains de corail - réputées protectrices contre le mauvais oeil sur tout le pourtour méditerranéen- sont encore et toujours là pour aider, pour secourir autant qu’elles peuvent. 

Mais ceci est une autre histoire, et d'ici quelques jours de nouveaux bijoux "corail" seront disponibles dans la boutique en ligne


 ... à suivre!



mardi 18 mai 2021

Précieuses Cerises

Précieuses Cerises - Broche de cerises n°2 - Delphine R2M pour La Fille du Consul

Cerise : 
Précieuse perle rouge rapportée à Rome depuis la cour du roi Mithridate,
par le grand gastronome Lucullus dans l'antiquité.

 

 

Précieuses cerises - Broche de cerises n°3 - Delphine R2M pour La Fille du Consul

Broche de cerises n°3, deux cerises sur un rameau de cerisier


Précieuses cerises - Broche de cerises n°2 et n°3 - Delphine R2M pour La Fille du Consul

Broches de cerises n° 2 et n°3

Précieuses cerises - Broche de cerises n°2 - Delphine R2M pour La Fille du Consul


Broche de cerises n°2

C'est curieux comme parfois, certaines idées restent enfouies en vous pendant si longtemps que le jour où un coup de pouce du hasard les fait enfin sortir de vos doigts, elles semblent tellement évidentes, comme si bien sûr, vous le saviez depuis longtemps, d'ailleurs, vous connaissiez ce bijou depuis... non, ne le dites pas, vous ne le savez plus vous même...

Il y a quelques temps, une cliente m'a demandé une broche de cerises. Si elle me lit, elle se reconnaitra sûrement, et je la remercie pour cette commande sur mesure, car enfin j'ai créé ces bijoux que mes doigts semblaient connaitre depuis bien longtemps déjà. 

De précieuses perles rouges, de Précieuses Cerises, marbrées de soleil. Des rameaux et des feuilles comme du bronze, mais bien plus léger, comme tous mes autres bijoux. Chaque cerise, chaque feuille, chaque rameau est modelé, l'un après l'autre, unique et pourtant se ressemblant tant. Chaque mélange de rouge, de carmin ou d'incarnat est différent de l'autre, je modèle la couleur comme un peintre mélange en pâte, son huile sur sa palette, ses acryliques sur sa toile. 


Disponibles sur le site de la boutique en ligne.